Thaïlande (part. 1)

Pour le nouvel khmer, aussi appelé Songkran, j’ai décidé de partir en Thaïlande, cette fameuse destination dont tout le monde parle et qui est fantastique, let’s go!

J’avais booké avec la même compagnie que pour aller au ViêtNam et comme ça c’était très bien passé et aussi que c’était vraiment pas cher j’ai décidé de leur re faire confiance. Je n’ai pas pris de bus couchette comme j’avais fais pour aller à Siem Reap parce que en fait les lits sont trop courts et c’est trop petit, et surtout ça me donne le mal de mer. J’ai quand même du payer mon billet 2$ de plus à cause du Nouvel An. Donc, je suis donc partie vendredi assez tôt, j’avais rendez-vous à 20h là où j’avais booké mon bus à côté de chez moi, je suis arrivée 10 minutes en avance et ils étaient déjà là à m’attendre. Ils sont venus me cherche en minibus et ils m’ont emmenés à la station de bus (BlueBus) où j’ai attendu environ 30 minutes. Le bus est arrivé et on est parti à 21h, c’est-à-dire exactement à l’heure, ce qui est assez rare au Cambodge! J’ai dormi absolument tout le trajet jusqu’à Poipet (la frontière avec la Thaïalande). On a fait une pause à 1h30 du matin, pour manger, parce que c’est vrai que en pleine nuit on a très faim… On est arrivé à la frontière vers 7h du matin, le bus nous a déposé à son terminal et on nous a emmené en minibus à la frontière qui était à 2 minutes du terminal. Il a fallu que l’on passe la frontière Cambodgienne pour sortir du Cambodge (logique), ce qui a du prendre une quinzaine de minutes parce qu’il y avait pas mal de monde. Ensuite il a fallu marcher je dirais 200 mètres pour arriver à la frontière thaï, où il y avait énormément de monde, je dirais que j’ai mis au moins 45 minutes à passer la frontière thaï. En fait il y avait une énorme queue, et à cause de Songkran seulement entre 1 et 4 guichets étaient ouverts, dépendant des moments. J’ai passé les deux frontières accompagnée de 2 khmers qui avaient été chargé par la compagnie de bus de s’occuper de moi parce que j’étais la seule bareng (étranger), c’était assez rigolo. Une fois la frontière passée, comme on nous avait donné des petits colliers avec le nom de notre compagnie (comme pour les voyages organisés), tout le monde nous a indiqué où nous rendre pour aller prendre le minibus pour Bangkok. Dès que l’on est arrivé, on a rempli le minibus donc on a pu partir immédiatement.

On est parti de la frontière vers 9h, le minibus est parti à fond les ballons direction Bangkok. On a fait une petite pause pour manger, et on est arrivé vers Bangkok vers 12h. On a donc mis environ 3h, au lieux des 3h30 4h qu’on est sensé mettre en temps normal, les thaïs conduisent très, très vite. En arrivant, j’ai directement pris un taxi direction On Nut, là où habite ma copine Maïté que je rejoignais à Bangkok. En fait, avec Maïté on était à Riga ensemble (oui elle fait partie de la team Riga) et donc elle m’avait proposé de m’héberger et comme ça on pouvait se revoir, plutôt cool et en plus j’étais super contente de la revoir! Après avoir passé une heure à papoter, j’ai pris le métro + taxi pour aller voir Chinatown! Grosse déception.. à part le nom des magasins en chinois et de la nourriture chinoise, ça n’avait rien d’exceptionnel, c’était des énormes routes et c’est tout, vraiment j’ai été super déçue. Pour moi Chinatown ce sont toujours des quartiers supers vivant avec une super ambiance et plein de choses chouettes et là c’était juste un banal quartier rempli de chinois.

Un peu déçue mais pas encore abattue, je me suis dirigée vers la rivière pour faire un tour en bateau, en plus le couché de soleil approchait, bon timing. J’ai en fait pris le bateau avec les thaïs, c’était très mal indiqué, je n’ai pas réussi à savoir s’il y avait quelque chose pour les touristes ou pas. Finalement c’était super chouette, j’ai pu faire des supers photos du couché de soleil. J’ai débarqué je ne sais pas trop où, il y avait un marché de plantes/fleurs où c’était sympa de se promener et j’ai même visité un petit temple ou tout était fléché et indiqué, pour une fois. Après avoir rejoins le BTS à pied (skytrain, métro qui vole), j’ai retrouvé Maïté à une autre station pour aller à une sorte de marché de nuit dont elle avait entendu parlé. L’adresse que l’on avait n’était pas la bonne donc on s’est d’abord retrouvé dans un salon du livre, et du coup on a repris la moto direction le bon endroit cette fois. Le nom de l’événement était Artbox, c’était dans une sorte de parc et c’était divisé en 2 parties: d’un côté des restaurants  avec de la nourriture occidentale et farfelue; et de l’autre des petites boutiques. Tout était installé dans des conteneurs aménagés, ça créait une ambiance plutôt cool un peu hypster rigolotte. On a mangé des moules grillées, des frittes à l’américaine (avec un énorme topping de fromage et du bacon). J’ai aussi gouté une huitre de Thaïlande, alors, honnêtement à part le fait qu’ils l’avaient à moitié congelée, c’était plutôt bon, et elle était absolument énorme. Bon et j’avoue il y avait des nuggets du coup je me suis sentie obligée d’en manger, j’ai craqué.. Ensuite, après un petit verre de cidre, on est allé faire le tour des petites boutiques. On a acheté quelques petits trucs parce que c’était vraiment pas cher et il y avait des trucs supers sympa. Avant de rentrer, Maïté m’a emmenée sur un petit rooftop super sympa, et il y avait même de la Chouffe (bière belge super trop bonne que j’adore)! On est pas rentré très tard mais par contre on s’est couché assez tard vu qu’on a pas mal discuté, forcément comme on c’était pas vu depuis 8 mois on en avait des choses à se raconter.

Le lendemain je me suis levée assez tôt et je suis partie en direction de Chatuchak, un énorme marché. J’y ai passé bien 2h au moins, et j’ai acheté pas mal de choses mais c’était tellement pas cher! J’ai même du acheter un sac à dos à cause de tout ce que j’avais acheté.. Ensuite j’ai repris le BTS puis la moto direction le Musée National. Le musée assez sympa et plutôt intéressant, il y avait des sculptures, on voyait pas mal les différences entre les époques. Il y avait aussi un batiment qui correspondait à la chambre de la reine avec plein de poteries. Dans un autre bâtiment, il y avait tous les différents sièges utilisés pour transporter les rois/reines/princesses, c’était assez rigolos, certains étaient tout petits, d’autres énormes avec plein de décorations. Il faut quand même que je précise que l’art thaï est en fait au moins à 50% de l’art khmer, donc j’étais pas déçue mais disons moins enjouée que si je n’avais fait que découvrir de nouvelles choses. Après je me suis dirigée vers le Palais Royal, pas difficile à trouver, il suffisait de suivre les touristes chinois. Quand je suis arrivée, après avoir réussi à me frayer un chemin entre les chinois, je suis entrée dans un premier batiment un peu sur le côté où était expliqué comment on fait de la soie, je n’ai pas compris le rapport avec le Palais Royal mais c’était quand même super intéressant. Ca m’a aussi permis d’éviter les gros groupes de touristes chinois qui partaient et qui ont traversé la salle sans même lire et en courant quasiment. Je suis ensuite allé chercher mon ticket pour rentrer dans le Palais Royal, ça m’a quand même couté 500 baths (+/- 13$, hyper cher!!!), j’ai trouvé ça absolument hors de prix. Bon sinon, en soit la visite est plutôt sympa,  et c’est assez impressionnant, c’est immense, il y a pas mal de bâtiments tous décorés avec de la faience et plein de dorures, vraiment beau. Après ma longue visite je me suis dirigée vers Wat Pho (temple du Bouddha couché), qui est un des plus gros temples de Bangkok, et je confirme c’est énorme. Le temple principal est donc le temple du Bouddha couché, dans lequel il y a un énorme Bouddha (couché, du coup).  Comme c’était bientôt Songkran, il y avait plein de petits stands pour manger à l’extérieur et les moines étaient en train de monter des sortes de tentes et de mettre en place la décoration. L’endroit est absolument immense, il y a au moins 3 pagodes principales et plein d’autres monuments religieux. Après cette énorme promenade, j’étais bien fatiguée donc je suis rentrée et surtout j’ai pris une douche parce que à Bangkok il fait seulement 2 ou 3 degrés de moins que à Phnom Penh, donc il fait quand même super chaud. Ensuite avec Maïté on est partie à la poste pour acheter des timbres et des cartes postales, et puis on est allé dinner au Night Market juste à côté de chez elle. On a essayé de ne pas se coucher trop tard mais une fois de plus on a beaucoup discuté.

Lundi matin, j’ai quitté Bangkok pour Ayutthaya, l’équivalent du Angkor de Thaïlande. Je suis donc allé à Victory Monument, à Bangkok, pour prendre un minibus, il a quand même fallu que je fasse quasiment tout le tour de la place avant de trouver quelque chose qui n’était ni un attrape touriste ni ne partait dans 2h. Je suis partie de Bangkok vers 9h30 je dirais et je suis arrivée à Ayutthaya vers 11h. Dès que je suis arrivée je me suis fait sautée dessus par un tuktuk qui ont d’abord essayé de m’arnaquer et après grosses négociations je me suis retrouvée avec un tour personnalisé pour un prix raisonnable avec dépôt à la gare. Je n’aurais quand même pas du faire ça et louer un scooter mais je ne savais pas et au moins ça m’a évité de tourner en rond. Bon alors, pour ce qui est des temples, enfin disons le clairement des bouts de ruines, c’est comme Angkor, mais en moins bien. Ce qui est assez intéressant par contre c’est que les statues des Buddha sont beaucoup plus impressionnantes et plus mise en valeur que à Angkor où elles ont sûrement été détruites ou abimées par le temps, mais par contre il y avait beaucoup moins d’asparas (différents dieux, déesse, monstre, etc) que au Cambodge, ce qui est assez dommage. Ma visite a quand même été assez rapide vu que je connaissais déjà et que seulement une ou deux choses étaient vraiment très différentes et nouvelles pour moi.

Je suis arrivée à la gare vers 14h, j’ai tout de suite pris un ticket pour Phitsanoulok vu que je n’en avais pas et j’en ai profité pour booker mon hotel, c’est quand même mieux. Ensuite je suis allée acheter un carnet et un stylo pour déjà commencer à rédiger pour mon blog parce que comme j’étais partie pour 10 jours, j’avais peur d’oublier des choses. J’ai mangé dans une petite cantine juste en fasse de la gare et ensuite je suis retournée attendre mon train. Il était sensé arriver à 15h19, mais sûrement à cause de Songkran il est arrivé vers 15h45. Juste avant de monter dans le train j’ai croisé des français, et ça m’a pour une fois été bien utile parce que mon billet de train était sans place mais eux avaient des billets numérotés donc ça nous a permis de tourner sur les sièges. Bon parlons du train en Thaïlande, concrètement les sièges sont en métal avec un peu de mousse dessus l’historie de, pour le principe. Il y a des vendeurs (eau, nourriture, serviettes rafraîchissantes, sodas, poissons séchés, gelés, etc.) qui passent leur temps à traverser le train de tout son long, c’est assez oppressant. Surtout que notre train était absolument blindé, au moins 1/3 des passagers voir la moitié était debout, donc c’était assez compliqué de circuler. C’est écris dans tous les guides qu’il faut absolument prendre le train et bien je suis désolée mais je ne vois pas trop pourquoi. Ca aurait duré 1h, ça aurait pu être marrant mais il y a 5h entre Ayutthaya et Phitsanoulok, donc ça ne l’a pas été du tout. On a quand même finis par enfin arriver, vers 21h. J’ai dis au revoir aux français et en partant de la gare j’ai croisé des américaines qui n’avaient pas d’hotel du coup je leur ai proposé d’aller au mien. L’hotel était assez bizarre honnêtement, il y avait des dessus de lit en guise de draps, personne quand je me suis levée le lendemain, assez étrange.

Enfin bon, en me levant je suis retournée à la station de train pour booker mon billet de train retour pour Chiang Mai – Bangkok en train de nuit, tout le monde m’avait dis de me dépécher à booker et effectivmement il ne restait plus qu’une dizaine de places. Ensuite comme je n’ai pas réussi à trouver de taxi je suis partie à pied voir les ruines d’un temple et les anciennes fortifications, c’était plutôt sympa parce que tout avait été décoré our Songkran, il y avait des chateaux de sables dans la cour du temple, mais bon par contre c’était la seule chose à voir de la ville. Du coup vers 10h (je m’étais levée très tôt),  j’ai filé à la station de bus pour pouvoir prendre un bus pour aller à Sukhothaï et j’y ai d’ailleurs retrouvé mes copines américaines. Le bus est parti vers 10h30 et a mis un peu plus d’1h 1h30 pour arriver et ensuite j’ai filé à l’hotel, en emmenant mes américains qui n’avaient pas d’hotel cette fois non plus. Je me suis posée un peu, et puis on est parti à la station de bus pour booker un bus pour le lendemain pour Chiang Mai et en suite on est allé visiter la vieille ville de Sukhothaï, qui est en fait constitué de sorte de remparts avec tous les temples à l’intérieur. J’ai été encore plus déçue que Ayutthaya parce que là pour le coup il ne restait vraiment plus que des ruines de ruines.. Après, le fait d’être en scooter ça m’a permis de me promener, j’ai pu voir la campagne c’était plutôt sympa. Je suis rentrée à l’hotel en fin d’après-midi, j’ai booké mon hotel pour Chiang Mai dans la foulé et je me suis un peu reposée. Le soir, j’ai voulu allé me promener au Night Market, qui en fait était fermé à cause de Songkran, du coup je me suis promenée un peu quand même et je me suis rapidement trouvée bloquée parce que tout le centre ville était fermé car ils préparaient les festivités pour Songkran, il y avait une énorme scène en construction sur le rond point principal. Finalement, j’ai finis par trouver un tout petit Night Market avec que des locaux mais rien ne me faisait envie dans la nourriture, du coup je suis rentrée.

Le lendemain je suis allé faire un petit tour en scooter et j’ai surtout fait le plein. Vers 10h45 on a pris un tuktuk avec les américaines direction la station de bus. Alors, notre bus était sensé arriver à 11h mais finalement il est arrivé à 11h50.

Voilà ce qui en est pour la première partie de mon voyage, la suite soon!

P1130446

Bangkok au couché du soleil

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s