Vietnam paradise (part. 1)

La semaine dernière, j’ai eu une semaine de vacances, car pour l’anniversaire du roi au Cambodge, on a plusieurs jours de vacances (non ce n’est pas une blague) et j’ai du coup décidé de partir une semaine. J’ai mis énormément de temps pour me décider où partir, je voulais au début partir au Népal, mais avec les trajets du coup je n’y aurais passé que 7 jours ce qui n’est pas assez et surtout allé au Népal toute seule quand on est femme ça craint un peu. Donc après avoir hésité avec le Laos, j’ai finalement décidé un peu au dernier moment (pour changer) de partir au Vietnam.

Je suis donc partie en bus samedi matin vers 6h de Phnom Penh, pour arriver vers 12h30 à Hô Chi Minh. J’ai directement filé à Ban Thanh market pour m’acheter une casquette en prévention. Je suis ensuite allé visiter le Vietnamese History Museum que je n’avais pas visité la dernière fois que j’étais venue à Hô Chi Minh. Bon clairement le musée n’est pas top top, mais par contre le lieu en soi est vraiment sympa, c’est une grosse maison type Art Nouveau (jaune) avec des jardins, avec de grands escaliers et de grandes pièces un peu à la romaine. J’ai ensuite pris le bus public aller à l’aéroport. Je ne sais pas trop où il fallait prendre le bus, du coup j’ai demandé à des viets à u arrêt de bus qui m’ont fait bien rigolé, mon arrêt de bus était en face du leur, et du coup dès qu’un bus passait il me faisait des signes pour le prendre ou pas. Arrivée à l’aéroport, j’ai voulu prendre une douche, mais c’était impossible, il fallait que je prenne un pass pour le lounge, j’ai été un peu surprise, mais bon. J’ai donc décidé de m’acheter un petit quelque chose à grignoter en attendant mon avion qui décollait vers 20h. J’ai ensuite passé la sécurité et j’ai pris mon petit vol Vietnam Airlines en direction de Hanoi. J’ai un vol absolument trop chouette, j’étais dans un grand BEOING (désolée, ce n’était pas mon choix..) avec télé, siège top confort, etc., il y a au moins 30 vols par jours qui font Hô Chi Minh – Hanoi, et vraisemblablement j’ai pris le bon avec un super avion. Je suis arrivée vers 22h à Hanoi, j’ai repris le bus public pour rejoindre le centre-ville et après une petite marche de 10 minutes je suis arrivée à mon hôtel, épuisée, et très sale après une après-midi à visiter et une journée de voyage. Heureusement, arrivée à l’hôtel j’ai eu le bonheur d’apprendre que j’avais été surclassée, j’aurais du avoir un lit dans un dorm et en fait j’ai eu une chambre privée avec un lit King Size, et le tout pour le même prix bien sûr, le top. J’ai donc pris une bonne douche, j’ai lavé mes vêtements du jour et je me suis couchée pour un grooooos dodo.

Dimanche matin, après avoir pris mon petit déjeuner inclus dans ma chambre, j’ai regardé pour louer un scooter à mon hôtel. En attendant qu’ils m’amènent le scooter, j’ai discuté avec une Vietnamienne, celle avec qui j’avais été en contact pour être sûre que je pouvais arriver tard à l’hôtel, et donc on a discuté pendant 10 minutes. Elle étudie en fait le marketing et travailler à l’hôtel lui permet de rencontrer des gens et de parler, elle était vraiment fun et très sympa. Quand mon scooter est arrivé, je suis partie directement au musée de la femme, en suivant le viet qui avait amené mon scooter, qui a eu la gentillesse de me montrer le chemin. J’ai donc visité tout le musée de la femme, qui est absolument génial, le musée est en fait composé de 3 parties principales: Les femmes dans la famille, Les femmes dans l’Histoire et Les modes féminines, avec aussi une exposition temporaire: la déesse mère, qui parlait d’une des figures de Buddha. J’ai trouvé le musée absolument génial, surtout que de mon point de vue à la différence de certains pays et de certaines cultures, les femmes ont une place extrêmement importante au Vietnam, notamment dans l’Histoire ou d’importantes figures politiques et révolutionnaires ont été des femmes. J’ai voulu acheter le livre du musée, mais il n’était pas à vendre, bien dommage.

J’ai ensuite essayé d’aller au musée d’histoire, mais ça a été assez compliqué, car en fait le musée est divisé en 2 parties: une partie de l’histoire avant 1930 et une partie après 1930, et chacune de ses parties sont dans des bâtiments différents, mais la deuxième partie sur la récente histoire du Vietnam est assez compliquée à trouver et c’est encore plus compliqué d’y accéder en scooter. Après avoir pas mal tourné en rond j’ai fini pas enfin trouver l’entrée. Le musée est plutôt intéressé, mais il manque un guide ou au moins plus d’information, car même si chaque salle à un thème il n’y pas assez d’explications j’ai trouvé, mais ça reste quand même très intéressant. Après ma visite je me suis fait la réflexion sur les énormes différences qu’avait la guerre sur le Vietnam et le Cambodge, même si les guerres et les révolutions n’étaient absolument les mêmes bien sûr, au Vietnam il y a eu énormément d’importance accordée à la richesse culturelle autant en termes de tradition vestimentaire que alimentaire, etc. alors que le Cambodge a vraiment tout perdu. Pendant la guerre du Vietnam contre les Américains, les Vietnamiens ont tout fait pour préserver leur richesse culturelle.

Après cette petite réflexion, je suis allée au Temple de la Littérature, qui n’est pas un temple  à proprement parler et dans lequel il n’y a pas particulièrement de livres. C’est en fait une pagode avec tout un chemin pour arriver avec des portes et des statues de tortues, un animal symbolique qui représente la longévité et la force. En fait, ce temple est surtout rempli d’étudiant qui viennent faire des photos après leur graduation, et il y a aussi des cérémonies qui ont lieu pour les remises de diplômes. Ensuite, je suis partie manger, parce qu’il commençait à se faire faim tout de même, je retournée vers mon hôtel, et j’ai pris une petite soupe viet trop bonne. Ensuite, je suis repartie en promenade autour de Hoan Kiem Lake, qui est un petit lac situé en plein milieu de la ville, et j’en ai profité pour visiter le temple qui se trouve au milieu du lac, très sympa! Je suis ensuite partie en direction de Ho Tay Lake qui est un lac beaucoup plus grand situé à l’ouest de la ville. En chemin je me suis arrêtée au Botanic Garden, qui n’était pas du tout un jardin Botanic, mais juste un grand parc, j’ai été déçue. Je suis ensuite partie visiter la pagode qui se trouve sur ce deuxième lac: Chua Tran Quoc qui est une pagode bouddhiste et pas un temple chinois comme ce que j’avais visité avant.

J’ai ensuite essayé de faire le plein, ce qui s’est avéré assez compliqué parce que la station essence était à un endroit improbable un peu caché, j’ai demandé mon chemin au moins 3-4 fois. En cherchant donc cette station essence, j’ai par contre tourné en rond dans un quartier super mignon, avec plein d’arbres et de verdure, et surtout silencieux, avec des petits cafés trop chouettes. Je suis ensuite repartie à mon hôtel, car je devais changer d’hôtel pour rejoindre des copains qui étaient aussi à Hanoi et avec qui je devais faire une partie de mon voyage. J’ai mis bien 20 minutes à trouver leur hôtel parce qu’entre le fait que 3 endroits avaient le même nom, que l’adresse que j’avais n’était pas la bonne et que la rue de l’hôtel n’était pas droite et faisait un angle droit, ce fut compliqué. Une fois enfin arrivée à l’hôtel, je me suis posée, j’ai un peu rangé mon sac, je me suis rendue compte que j’avais oublié mes chaussures de marche et que donc je n’avais que des tongs pour tout mon voyage, et après je suis repartie avec une copine pour prendre un café autour de la Cathédrale Saint-Joseph. On a trouvé un petit café super chouette, avec un rooftop qui donnait directement sur la cathédrale, le top. Après notre petit goûté, on a voulu aller voir les ruines du fort de Hanoi, et donc on a tenté de visiter la citadelle, mais il était trop tard (oui 16h45 c’est tard..) et du coup le garde ne voulait même pas que l’on rentre dans la cour (qui était en fait le parking) pour faire une photo, ce que j’ai fait quand même parce qu’il était absolument désagréable. Bien souvent les policiers et militaires, que ce soit au Cambodge, en Thaïlande ou au Vietnam, use de leur position pour être absolument désagréable et faire « les beaux », parce que c’est vraiment ça.

Puis on est rentré à l’hôtel, et on s’est reposés puis préparés pour aller au marché de nuit et manger. On s’est quand même bien reposés, surtout qu’après ma longue journée j’étais bien fatiguée. On est quand même partis au marché de nuit, qui était honnêtement plutôt nul, il y avait principalement des stands de vêtement qui n’étaient pas top du tout, quelques stands de souvenirs super chers. À la fin du marché il y avait des stands qui faisait à manger, je n’avais pas très faim donc j’ai juste pris des chips aux crevettes et ce qu’on prit mes copains n’était pas top top. Avant de rentrer à l’hôtel, on est allé dans « la rue des chaussures », qui est en fait la rue de toutes les boutiques de fausses chaussures, puisque j’avais besoin d’acheter des chaussures, mais tout était absolument moche et/ou de très mauvaise copie. Pour se consoler, on a pris un smoothie à la banane, et puis on est parti se coucher, car le lendemain on devait se lever tôt.

Lundi matin, on s’est levé vers 7h, car on devait prendre un bus à 8h20 pour partir.. à la Bai d’Halong!! On est parti vers 8h45 et on est arrivé au port seulement vers 12h30, durant le trajet dans le bus le guide nous a un peu raconté l’histoire de la Bai d’Halong puis nous avons tous dormi. Une fois arrivés au port, il a fallu attendre que le guide enregistre nos noms puis nous avons pris un tout petit bateau pour rejoindre notre plus gros bateau. On est parti du port vers 13h, et après que le guide nous ai expliqué les consignes de sécurité, etc., nous avons pu enfin manger tout en admirant le paysage puisque le bateau se dirigeait vers l’intérieur de la bai. Après le repas le bateau a continué à se promener un peu puis c’est arrêté au milieu des îles et nous sommes parti faire un tout en kayak. On a dû faire environ 45 minutes de Kayak, c’était vraiment sympa et ça nous a permis de voir les îles de plus près. En rentrant du kayak on était censé se baigner, mais l’eau était tellement sale et polluée que l’on n’a pas trop trop voulu et on s’est juste douché puis on est allé sur le toit du bateau pour prendre le goûter. Ils avaient préparé du vin chaud (vinaigre même pas bon) avec des pommes qui étaient gluantes, c’était bizarre. On est ensuite resté sur le toit du bateau pour profiter de la vue jusqu’au dîner. Après le dîner, on a essayé de regarder le dernier épisode de Game Of Thrones, en grands fans que nous sommes, mais bon, au milieu des rochers au Vietnam, il ne fallait pas s’attendre à un miracle, on n’a pas réussi.

Mardi matin on a été réveillé assez tôt, premièrement parce que le petit déjeuner était à 7h, mais surtout parce qu’il y avait un énorme orage juste au-dessus de nous. On a dû rejoindre la salle à manger sous la pluie, mais l’orage n’a finalement pas été si long que ça et à 8h c’était presque terminé. Heureusement pour nous d’ailleurs, car on avait une visite à 8h30 sur l’île de Catba d’une grotte. On a donc pris le plus petit bateau pour rejoindre l’île, et après une petite marche + 10 minutes de van + encore une petite marche on est rentré dans une petite crotte, pas particulièrement impressionnante dans laquelle on a pu voir 1 fossile wouhouuuu! Bon, ce n’était pas top quoi, vous l’aurez compris. On est ensuite reparti en direction du bateau pour le lunch. Avant de manger, nous avons cuisiné nous même nos propres nems, qui ont ensuite été servis au déjeuner. C’est assez amusant et honnêtement plutôt facile de faire des nems, je suis sûre d’être capable d’en refaire à la maison. Ensuite on a mangé notre dernier repas sur le bateau, pendant qu’on rentrait au port, en disant au revoir la Bai d’Halong. Dès l’arrivée au port, on a vu pour prendre un bus direction Minh Binh directement plutôt que de repasser par Hanoi pour aller à Ninh Binh, ce qui nous aurait fait perdre 2h. On a fini par trouver un bus, mais ça a pris bien plus longtemps que prévu.. On a mis 5h pour faire moins de 200km, voilà voilà, ce fut sympa comme première expérience de bus au Vietnam.. Enfin bref! Une fois arrivé à Ninh Binh, et d’ailleurs à Tam Qoc, car c’est réputé bien plus agréable que Ninh Binh, on a directement filé à l’hôtel, qu’on avait déjà booké la veille, on a dépacké nos affaires, pris une douche et regardé pour manger, parce qu’on commençait à avoir faim. Après de longues recherches, on a décidé de manger dans un restaurant qui s’appelait Bamboo bar, et qui s’est avéré assez chouette et assez cher. Le restaurant était tenu par un viet qui parlait français, et je pense parce que mes pommes de terre de mon plat étaient encore congelées (gênant quand même), le gérant nous a offert des shooters d’alcool de riz et d’alcool de riz fermenté. Et bien, ça pique! Ce n’est pas particulièrement mauvais, mais ça chauffe un peu quoi, c’est à tester absolument.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s