Archives mensuelles : juillet 2016

Le retour Cambodge – France

Lundi matin c’était le grand jour du retour, j’ai bouclé définitivement mes valises et j’ai retrouve mon tuktuk à 15h pour qu’il m’emmène à l’aéroport. J’avais donc un gros gros sac, sur lequel j’avais accroché mon backpack, j’avais ma petite valise cabine et un sac à dos qui aurait du servir seulement pour mon ordinateur mais qui était bien plus plein que ça. Après 40 minutes de tuktuk, voir plus, j’arrive à l’aéroport, et après avoir fait un peu la queue je vais enregistré ma valise. Je pose donc ma valise sur le tapis et sans regarder combien elle pèse je discute avec l’hôtesse pour lui expliquer que je voudrais qu’elle accroche bien la bretelle de mon backpack avec la hanse de ma valise pour être sûre de pas en perdre un en route. Et en me rendant mon passeport elle me dis quand même: « bon cette fois ok pour 32 kg mais la prochaine fois non », je n’avais même pas remarqué que ma valise faisait 32kg.. En fait j’ai un petit pèse bagage et je l’avais pesée mais je pensais qu’elle faisait seulement 31 kg, donc je me disais que ça irait, et bien finalement ça allait mais elle en faisait 32. J’ai ensuite passé la douane et je suis sortie du Cambodge, pour probablement la dernière fois avant longtemps, et après avoir traversé le duty free je me suis installée dans la salle d’attente. Après 20 minutes j’ai commencé à avoir un peu « froid » parce que j’étais quand même en short, ce qui est assez rare mais il faisait trop chaud, et donc je suis allé mettre mon jogging, pour être plus confortable dans l’avion.

L’avion est arrivé avec un peu de retard et donc on a décollé avec un peu de retard mais pas gênant, comme la plupart du temps, l’avion n’avait pas décollé que je dormais déjà. Alors mon avion devait faire Phnom Penh – Hanoi, avec un stop à Vientiane, comme ça avait été le cas quand j’étais venue au Cambodge et que j’avais fais Doha – Phnom Penh avec un stop à Hô Chi Minh. Sauf que cette fois ils nous ont fait sortir de l’avion, avec toutes nos affaires, pour re rentrer, ce qui est légèrement relou, surtout que je dormais, et que je ne vois pas l’intérêt. On a ensuite redécoller, et on est parti direction Hanoi, où on est arrivé vers 21h30. J’ai passé toute cette deuxième partie de vol à regarder Viking, pour pouvoir mieux dormir dans le vol d’après. Par chance je suis arrivée dans le même terminal que pour mon autre avion, donc je me suis installée à un restaurant de nouilles et j’ai profité pour la dernière fois de bonnes nouilles vietnamiennes.

Mon deuxième vol décollait à 00h, l’embarquement a du commencer vers 23h20, et là grosse panique, ils pesaient la valises, sauf que déjà j’avais 2 valises et surtout elles faisaient bien plus que le poids maximum puisque ma valise cabine à elle toute seule devait faire 12kg au moins. Finalement ils n’ont pesé les bagages que des premières personnes qui embarquaient, et comme après voir tenté de faire la queue je me suis rassise, ils ne m’ont pas contrôlée. Je suis donc rentrée dans l’avion, je me suis assise et je me suis endormie, avant que je m’endorme j’ai quand même eu le temps de récupérer le menu des repas qu’ils distribuaient à tous les passagers, c’est plutôt pratique parce que ça permet de savoir ce qu’il va exactement y avoir dans nos plateaux et surtout je pense que ça leur fait gagner du temps. Pour changer ils m’ont réveillée pour manger, mais comme j’avais déjà dîné j’ai juste pris un morceau de pain, et je me suis rendormie. Au bout de 2h, j’ai été réveillée par la vietnamienne qui était à côté de moi qui ne faisait que bouger et me mettre des coups au passage, et partir de ce moment là je n’ai jamais bien redormi. Tous les vols que j’ai pris ont eu beaucoup de turbulences, ça ne me gène pas mais je sais que certains auraient eu peur. On est arrivé à Paris vers 7h30 au lieu de 7h.

Une fois arrivée à CDG, on a du prendre un bus pour rejoindre l’aéroport, je pense que vietnam airlines n’a pas de terminal à CDG tout simplement. Et ensuite après avoir un peu marché, mais pas tant que ça au final, j’ai attendu ma valise. Et alors je l’ai attendue longtemps, je pense qu’elle a mis au moins 20 minutes à arriver. Quand j’ai enfin pu la récupérer, mauvaise nouvelle: une hanse de mon sac avait été déchirée, ou découpée, et mon backpack a des clips déchirés par endroit. Je ne sais pas si on a essayé de me piquer mon backpack ou pas, mais on aurait dis que quelqu’un avait essayé. Du coup, je suis passée au bureau des bagages pour voir si éventuellement ils pouvaient faire qqchose, on ne sait jamais, mais comme je m’y attendais ils n’ont rien pu faire. Je suis ensuite partie en direction du RER, pour aller à Courbevoie. Après avoir bien marché et pris au moins 3 escalators j’ai finis par arriver à la gare, où j’ai pris mon ticket en faisant la grimace (10€ le ticket de RER jusqu’à Paris centre), et je suis montée dans le RER. Et là à commencer un très long trajet! Je devais en fait prendre le RER B jusqu’aux Halles, puis le RER A jusqu’à la défense, puis le Tram 2. Donc sur mon premier RER j’ai été coincée pendant 20 minutes à 1 arrêts des halles, ensuite il a fallu que une fois que j’avais trouvé comment accéder aux quai du deuxième RER, je trouve un escalators, ce qui fut rapide mais bon quand même. Et ensuite une fois à la Défense j’ai bien tourné en rond puisque j’ai directement demandé à l’accueil s’ils savaient où était l’ascenseur pour accéder au tram puisque je sais que c’est compliqué et ils m’ont indiqué le mauvais chemin, donc j’ai bien tourné en rond pour en fait découvrir que l’ascenseur était super simple à trouver. Et une fois dans le tram ça a été plus simple puisque après ma tante est venu m’aider à transporter mes valises du tram à chez elle, ce qui fait quand même 5-10 minutes à pied.

Pour résumer je pense que j’ai atterris à 7h20, je suis sortie de l’avion à 7h40, j’ai récupéré ma valise à 8h40, je suis parti de CDG en RER vers 9h, j’étais dans mon deuxième RER vers 10h10, et dans le tram à 10h35, donc je suis arrivée chez ma tante vers 11h. Le bon côté des choses c’est que je ne me suis même pas énervée.

Dernier week-end: shooting photo et brunch

Ce week-end c’était mon dernier week-end au Cambodge ! On a donc essayé de faire le maximum de choses.

Vendredi soir, je voulais manger un dernier amok, donc on est allé manger au Manis, qui est un restaurant de « luxe » très sympa et juste à côté de la maison. La nourriture était vraiment bonne et surtout l’ambiance était sympa. Au milieu du restaurant il y a en fait un grand jardin, ce qui rafraîchis l’air et qui permet de ne pas avoir trop l’impression de manger sur le voisin.

Samedi matin avec ma copine Majda on est allé faire des photos en costumes typiques khmers, c’était vraiment top. On a été maquillée, à la limite du maquillage drag-queen quand même, puis coiffée et habillée pour faire nos photos. On a bien rigolé et surtout maintenant on a des super photos. Ensuite on est rentré à la maison et j’ai commencé à faire ma valise. A midi, on a décidé d’aller manger au Hummus House (oui je sais, ça n’est pas très typique), puis on est allé faire un tour au marché central, une dernière fois. On est ensuite rentré à la maison et j’ai du coup fini de fermer ma valise et d’organiser mes bagages. En fin d’après-midi, un peu avant le couché du soleil (qui se couche à 18 h au Cambodge), on est allé à l’Eclispe bar, qui est un bar rooftop, probablement le plus haut de Phnom et grâce auquel on a vu sur toute la ville.

Dimanche matin, on est allé bruncher au Langka, une dernière fois, et comme d’habitude le brunch était top, même si je l’ai trouvé moins fourni qu’à son habitude quand même. On est ensuite allé à Olympic market, à côté du stade olympique, pour aller acheter du tissu puisque mes copines veulent se faire faire des vêtements sur mesure. On s’est couchées assez tôt, car j’étais plutôt fatiguée, et surtout je savais que le voyage retour allait être fatigant.